Accueil Revue SCC

Fiche de race

Imprimer la fiche Imprimer la fiche

GRAND BOUVIER SUISSE

GROSSER SCHWEIZER SENNENHUND
GROUPE 2
Télécharger le standard N°58 au format .pdf
Bouton Description Bouton Clubs de la races Bouton Juges de la races Bouton Portées disponibles
Caractéristiques généralesCaractéristiques générales
Il s’agit d’un chien tricolore robuste doté d’une ossature solide et d’une musculature bien développée. Malgré son poids et sa taille, le Grand Bouvier Suisse est actif et fait preuve d’une endurance remarquable. Ses yeux en amandes, de grandeur moyenne et de couleur noisette à marron forme une expression éveillée et gentille. De grandeur moyenne, les oreilles sont triangulaires et attachées assez haut, au repos elles sont disposées à plat le long des joues ; quand le chien est en éveil, elles sont dirigées vers l’avant. Bien fournies de poil à l’extérieur comme à l’intérieur du pavillon. Attachée en prolongement harmonieux de la croupe, la queue est assez lourde ; en longueur elle atteint le jarret. Pendante au repos, quand le chien est en éveil ou en action, elle est portée plus haut avec légère incurvation vers le haut, mais jamais enroulée ou ramenée sur le dos. A l’origine, chien de garde et de trait, aujourd’hui aussi chien d’accompagnement, de protection et de famille.

Sûr, attentif, vigilant et impavide dans les situations de tous les jours ; il est gentil et très attaché à ses proches ; plein d’assurance envers les inconnus, il est d’un tempérament moyen.
 
Il a un poil double avec poil de couverture serré de longueur moyenne et sous-poil dense de couleur autant que possible gris-foncé à noire.

Il est typiquement tricolore : fond noir avec feux rouge-brun symétriques et marques blanches. Les marques feu se trouvent entre le noir et les marques blanches sur les joues, au-dessus des yeux, à la face interne des oreilles, sur les côtés du plastron, aux quatre pieds et sous la queue. Les marques blanches siègent sur le crâne et le chanfrein (liste), à la gorge et au poitrail (sans interruption), aux pieds et à l’extrémité de la queue. Entre la liste blanche et les marques feu au-dessus des yeux, une bande étroite de couleur noire doit persister. Une tache blanche à la nuque et un collier blanc sont tolérés.
 
TAILLE :
Mâles : 65-72 cm,
Femelles : 60-68 cm.
HistoriqueHistorique
En 1908, à l’occasion d’une exposition canine à Langenthal qui commémorait les 25 ans d’existence de la Société cynologique suisse (SCS), on présenta au Prof. A.Heim, grand promoteur des races de Bouvier suisses, deux bouviers bernois à poil court. Il reconnut en eux des survivants des grands mâtins de bouchers ou grands bouviers en voie de disparition, dont les ancêtres étaient anciennement largement répandus dans toute l’Europe et qui étaient employés comme chiens de protection ou de trait ou comme bouviers. En 1909, ils furent reconnus en qualité de race distincte par la SCS et inscrits au volume 12 (1909) du Livre des origines suisse (LOS). En 1912 le « club suisse du grand bouvier suisse » fut créé dans le but de promouvoir l’élevage de pure race de ce chien. Ce n’est que le 5 février 1939 que le standard fut publié pour la première fois par la F.C.I. Aujourd’hui, ce chien est également élevé dans d’autres pays européens et il est tout spécialement apprécié comme chien de famille à cause de son caractère calme et fiable.