Accueil Revue SCC

Fiche de race

Imprimer la fiche Imprimer la fiche

SAINT BERNARD

ST. BERNHARDSHUND
GROUPE 2
Télécharger le standard N°61 au format .pdf
Image de la race
Bouton Description Bouton Clubs de la races Bouton Juges de la races Bouton Portées disponibles
Caractéristiques généralesCaractéristiques générales
Noblesse d'allure et de caractère définissent ce magnifique molosse au physique bon enfant qu'est le Saint Bernard.
Sa robe est à fond blanc avec des plages de couleur rouge-brun plus ou moins grandes (chien panaché) jusqu'à former un manteau rouge-brun ininterrompu sur le dos et les flancs (chien à manteau) Les marques blanches prescrites sont, le poitrail, les pieds, l'extrémité de la queue, une bande autour du museau, une liste sur le chanfrein qui se prolonge en tète et nuque.
Il existe deux variétés de Saint-Bernard, la variété à poil court et la variété à poil long.
Les deux variétés sont de grande taille et leur aspect est empreint de majesté.
Le corps est puissant, ferme, musclé et harmonieux, la tête en impose, l'expression est attentive.
Le mâle mesure entre 70 et 90 cm au garrot, la femelle mesure entre 65 et 80 cm au garrot.
HistoriqueHistorique
L'ancêtre du Saint-Bernard semble être le Dogue des Assyriens lui-même descendant du Dogue du Tibet. Vers 1350, une tête de chien rappelant le Saint-Bernard apparaît dans les armoiries de quelques familles nobles des cantons de Vaud, du Valais et de l'Oberland en Suisse.
L'hospice au sommet du col du Grand-Saint-Bernard 2469m d'altitude a été fondé au XI° siècle par «Bernard de Menthon» pour offrir un refuge aux voyageurs et pèlerins. Les moines s'entourèrent de grands chiens de type montagne destinés à la garde et à la défense. Rapidement les chiens furent utilisés pour accompagner les voyageurs et surtout pour retrouver et sauver ceux qui s'étaient égarés dans la neige et le brouillard.
Le plus célèbre des ces chiens est «Barry» qui vécut au début du XIV° siècle. Il sauva une quarantaine de vies humaines de la mort blanche.
Le club Suisse du «Saint-Bernard» fut fondé en 1884 et le club Français en 1908.
Caractère et EducationCaractère et Education
Le Saint Bernard a un caractère gai et même espiègle, il peut être un peu « cabochard ».
Doux avec les enfants dont il est le compagnon idéal, son gabarit impressionnant en fait un gardien sûr.
Il est très affectueux et son plus grand bonheur est d'être prés de ses maîtres. Il supporte très mal de rester attaché.
Il accepte la présence d'autres animaux à condition d'y avoir été habitué dans son jeune age.
C'est un chien facile à éduquer, mais gardez bien en mémoire que la charmante «peluche» que vous allez accueillir sera dans quelques mois un molosse.
La bonne éducation d'un chiot doit s'effectuer dès le plus jeune âge et en particulier dès son acquisition à I âge de deux ou trois mois.
Mieux vaut éviter les mauvaises habitudes, toujours difficiles à perdre et apprendre au contraire très vite les usages et coutumes d'un chien bien élevé.
Il faut aussi rapidement lui apprendre à marcher en laisse. Promenez-le sur de courtes distances et dans des endroits variés pour le rendre sociable.
Alimentation et SantéAlimentation et Santé
Le Saint-Bernard a une vitesse de croissance des plus importantes de l'espèce canine. Le chien passe de 500 à 700 grammes à la naissance à un poids de 60 à 90 kilos en 2 ans environ. L'alimentation donnée pendant la croissance va conditionner son avenir d'adulte. Le chien doit rester mince jusqu'à rage de 18 /24 mois puis garder son poids de forme toute sa vie. Un régime alimentaire composé soit de croquettes industrielles semble idéal pour une bonne croissance.
Pour ne pas trop risquer une dilatation-torsion d'estomac la ration journalière devra être divisée en deux repas.
 
Santé : le Saint-Bernard ne présente pas de pathologies particulières s'il est régulièrement vermifugé et vacciné. test un chien rustique et solide.
Vivre en villeVivre en ville
De nature calme et obéissante, c'est un chien peu remuant, qui peut s'adapter à la vie citadine, mais en raison de son gabarit imposant, il a besoin d'un minimum d'espace vital.
Le Saint Bernard n'aime pas la solitude et il ne peut pas rester enfermé des journées entières dans un appartement.