Accueil Revue SCC

Fiche de race

Imprimer la fiche Imprimer la fiche

BERGER BLANC SUISSE

BERGER BLANC SUISSE / WEISSER SCHWEIZER SCHAFERHUND
GROUPE 1
Télécharger le standard N°347 au format .pdf
Bouton Description Bouton Clubs de la races Bouton Juges de la races Bouton Portées disponibles
Caractéristiques généralesCaractéristiques générales
Le Berger blanc suisse est un chien de Berger robuste, bien musclé, de taille moyenne, à oreilles dressées, il a un poil double court ou mi-long.
Sa silhouette est élégante et harmonieuse avec une ossature moyennement lourde et une bonne musculature.
Sa robe blanche alliée à la pigmentation sombre des yeux en fait un chien particulièrement séduisant à l'oeil.
 
HistoriqueHistorique
L'histoire du Berger Blanc suisse commence en Allemagne dans la dernière décennie du XIXe siècle, quand un officier de cavalerie prussien, le capitaine Max von STEPHANITZ, entreprit de créer le chien idéal, qu'il voulait surdoué, intelligent, sain de corps et d'esprit d'allure noble et élégante.
Pour ce faire il croisa entre eux des chiens de ferme très différents les uns des autres tant par la couleur que par la morphologie. C'est ainsi qu'il obtint le plus polyvalent des chiens de travail, le Berger Allemand.
Lors de l'établissement du premier standard, les chiens de couleur blanche furent exclus. Un fait est cependant établi : Grief, le grand-père de Horand von GRAFRATH premier représentant de la race Berger Allemand inscrit au Livre des origines, était un chien blanc unicolore, et des Bergers Blancs apparaissaient régulièrement dans les portées de Bergers Allemands.
Les premiers spécimens de Bergers Blancs ont débarqué en Amérique du Nord dès les années 1910- 1920. L'American Kennel Club (AKC) inscrivit les premiers d'entre eux sur ses registres en 1917. Pendant cette période, le Berger Blanc était devenu quasiment introuvable en Europe.
Sa disparition résultait du fait que les puristes éliminaient les chiots blancs à la naissance. Les reproducteurs réapparus dans les années 80 en Europe étaient tous d'origine nord-américaine ou canadienne.
Le Berger Blanc a été officiellement reconnu par la FCI fin 2002 sous le nom de "Berger Blanc Suisse".
 
Caractère et EducationCaractère et Education
Le Berger Blanc suisse se distingue par son caractère d'une douceur et d'une souplesse exceptionnelles.
Sa loyauté, sa fidélité et son intelligence ne font aucun doute.
Son seul désir est de plaire à son maître.
Ses capacités de chien de garde sont indéniables.
En tant que chien de travail et d'utilité, le Berger Blanc collectionne les qualités et les talents : chien d'avalanche, chien de patrouille, chien guide- d'aveugle, chien anti-drogue, chien anti-explosif, chien de police, chien de recherche en décombre.
Très réceptif au dressage, Le Berger blanc suisse peut briller dans de nombreuses disciplines : agility, pistage, défense.
 
Alimentation et SantéAlimentation et Santé
L'alimentation industrielle moderne a mis au point des croquettes et des boîtes parfaitement adaptées à la croissance, à l'âge adulte et au troisième âge du Berger blanc suisse à un coût modéré.
Selon l'activité du chien et sa sensibilité pancréatique éventuelle des formules spéciales existent. L'important est de lui garder son poids de forme.
 
Santé : certains sujets sont victimes de dysplasie des hanches. Il est important de vermifuger ce chien deux à trois fois par an, de lui faire faire ses vaccins régulièrement et de le protéger des puces et des tiques toute l'année.
Les soins du poil sont réduits à deux brossages par semaine. Un ou deux bains par an en général suffisent.
Pour son équilibre, il doit se défouler régulièrement dans de longues balades
 
Vivre en villeVivre en ville
Il peut vivre en ville à condition de lui assurer au moins deux à trois longues sorties par jour et de grandes balades à la campagne une fois par semaine. Le Berger blanc suisse étant très proche de ses maîtres, il est exclu de le laisser seul en appartement toute la journée.
Ce chien a besoin d'être éduqué dés son acquisition, avec les méthodes modernes. Des éducateurs professionnels ou des clubs canins de la Société Centrale Canine et leurs moniteurs bénévoles peuvent vous aider !