Accueil Revue SCC

ATTENTION

Ces pages concernent les voyages à titre touristique ou à des fins de concours ou expositions dans les pays concernés mais ne donnent en aucun cas de renseignements sur l’importation dans ces mêmes pays. Veuillez dans ce cas contacter l’ambassade du pays de destination. 


1. Identification (tatouage ou micropuce implantée sous la peau)

2. Passeport délivré par un vétérinaire habilité par l’autorité compétente (en France, un vétérinaire titulaire d’un mandat sanitaire) attestant de l’identification et de la vaccination antirabique de l’animal)

3.
Vaccination antirabique
en cours de validité (primo-vaccination et rappels)

Conseils aux personnes résidant en France et souhaitant réintroduire leur animal après un séjour en dehors du territoire communautaire :
- ne quitter le territoire communautaire qu’avec un animal identifié, valablement vacciné contre la rage - entreprendre les démarches auprès du vétérinaire traitant au moins 2 mois avant le départ à l’étranger.

Attention !

Un * devant le nom du pays signifie que les renseignements ont été actualisés récemment.(01/2012)

NOTE IMPORTANTE en cas de transport par AIR FRANCE

Voyage en cabine
Animaux acceptés (Certaines compagnies n’acceptent pas les animaux en cabine).

Vous pouvez transporter en cabine, sous réserve d’un accord du service vente par téléphone :

- les chiens de moins de 8 kg (sac ou caisse de transport inclus),
- les chiens d´assistance, quel que soit leur poids.

En outre, pour être admis à bord, votre animal doit être âgé d’au moins 10 semaines* et avoir tous ses vaccins à jour.

* Huit semaines pour les vols en France métropolitaine, et entre la France métropolitaine et la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion et Saint-Martin. Seize semaines pour les vols vers la Guyane.

Chaque passager ne peut voyager qu’avec un seul animal par sac ou caisse de transport.

Le chien ne doit en aucun cas sortir de son sac pendant la durée du vol.

Pour le voyage des chiens à nez retroussé ou court (carlins, bouledogues, boxers, pékinois, …) il est recommandé de demander l’avis d’un vétérinaire en raison des risques respiratoires dus à leur morphologie.

Tout chien voyageant au sein de l’Union européenne doit être identifié au moyen d’une puce électronique. Il doit également être muni d’un passeport européen, fourni et rempli par un vétérinaire habilité, permettant d’identifier votre animal et attestant qu’il est dûment vacciné.

Pour tout renseignement complémentaire , contacter le service de réservation. 
 
Voyage en soute
Animaux acceptés (Attention ! Le transport des animaux à nez retroussé (tels les carlin, boxers, bulldogs, shih tsu) est interdit en soute sur les vols effectués par Air France (et certaines autres compagnies).
Le transport en soute est obligatoire pour les chiens de plus de 6 kg (75 kg maximum) dans la limite de 3 animaux (soumis à conditions, selon le type d’avion). Pour voyager, vos animaux doivent être âgés d’au moins 10 semaines* et avoir leurs vaccins à jour.
Avant le vol, le commandant de bord est informé de la présence en soute de votre animal et prend toutes les mesures nécessaires pour qu’il voyage confortablement (éclairage, chauffage…).

* Huit semaines pour les vols en France métropolitaine, et entre la France métropolitaine et la Guadeloupe, la Martinique, la Réunion et Saint-Martin. Seize semaines pour les vols vers la Guyane.

 Modalités

Vous devez préparer le transport de votre animal, en respectant des conditions précises : taille de la caisse, matériaux...
Sur les vols Air France, seules les caisses « coque », en plastique rigide ou fibre de verre et homologuées IATA (International Air Transport Association) sont acceptées.

Conseil : pour vous procurer une caisse adaptée et conforme, vous renseigner à l´avance auprès des agences et de demander conseil à votre vétérinaire.

Vous devez respecter les conditions de transport décrites dans le formulaire ci-dessous, l’imprimer et le présenter obligatoirement à l’aéroport. En cas de non-respect des consignes énoncées dans ce document, votre chien sera refusé à l’embarquement.


 Infos pratiques

- pour que votre animal voyage en toute tranquillité, nous vous recommandons de lui administrer, sur avis d´un vétérinaire, un produit susceptible d’éviter le mal de l´air ou toute réaction intempestive pendant le vol,
- pour éviter toute mauvaise surprise, pensez à vous renseigner sur les réglementations en vigueur dans les pays d´origine et d´arrivée (vaccinations, quarantaine...). 

VOYAGER AVEC AIR FRANCE


Sont interdits au transport (en cabine, comme en soute ou par fret), les chiens de 1ère catégorie tels que définis par le ministère français de l´Agriculture et de la Pêche, à savoir :
Chiens dits d’attaque n’appartenant pas à une race mais assimilables par leurs morphologie aux chiens de race suivants : Pit-bulls, type American Staffordshire terrier, type Mastiff, type Tosa.

Sont autorisés au transport (par fret), les chiens de 2ème catégorie tels que définis par le ministère français de l´Agriculture et de la Pêche, à savoir :
Chiens dits de garde ou de défense, ce sont les chiens de races : American Staffordshire terrier, Rottweiler, Tosa et les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Rottweiler.

Pour tout transport d’un chien de 2e catégorie nous vous invitons à contacter le service du fret. Pour trouver les coordonnées du service client du centre le plus proche de chez vous, rendez-vous sur la page Contact du site AIR FRANCE KLM Cargo (en anglais) et cliquez sur la carte. Sur demande et en fonction des disponibilités, les chiens de 2e catégorie peuvent voyager sur le même vol que leur propriétaire. 
À noter : l’achat d’une cage homologuée est obligatoire.

 

CAS PARTICULIERS

Entrée dans des États membres autres que le Royaume-Uni, à Malte, l’Irlande et la Suède :

- Une vaccination antirabique en règle est l’unique exigence en ce qui concerne la rage (+traitement contre les vers -echinococcose- en Finlande)
- Les États membres peuvent autoriser l’entrée de jeunes animaux de moins de trois mois sous certaines conditions (pas de contact avec la faune sauvage ou animaux accompagnant leur mère dont ils sont encore dépendants)

Entrée au Royaume-Uni, à Malte, en Irlande et en Suède : 
Depuis le du 1er janvier 2012 , le Royaume-Uni harmonise les conditions d’entrée des carnivores domestiques sur son territoire avec celles de l’Union européenne.

Tous les animaux domestiques doivent être identifiés à l’aide d’un insert (puce).
Ils doivent être vaccinés contre la rage. (Le test sérologique ne sera plus nécessaire pour les animaux en provenance de l’UE, des USA et d’Australie).
Seule "contrainte" : un délai de 21 jours entre la primo vaccination contre la rage et l’entrée au Royaume Uni , (moins d’un an entre deux rappels).
Le traitement contre les tiques n’est plus obligatoire mais le traitement contre les Ténias (Echinococcus multilocularis) doit avoir été administré au minimum 24 h et au maximum 5 jours avant l’entrée sur le territoire du Royaume Uni, (avec un produit dont l’ingrédient actif est le Praziquantel ou un équivalent) par un vétérinaire qui mentionne le traitement dans le passeport de l’animal

Cependant, les animaux en provenance de pays n’appartenant pas à l’UE (tels que l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud) devront, après vaccination contre la rage, subir un test sanguin et attendre 3 mois avant leur entrée au Royaume-Uni.

 ASSOUPLISSEMENT DE LA REGLE DES "5 CHIENS" ...

 La DIRECTIVE 92/65/CEE du Conseil Européen du 13 juillet 1992
(définissant les conditions de police sanitaire régissant les échanges et les importations dans la Communauté d’animaux, de spermes, d’ovules et d’embryons non soumis, en ce qui concerne lesconditions de police sanitaire, aux réglementations communautaires spécifiques visées à l’annexe A) qui limite à 5 le nombre d’animaux par personne, est complétée pour les animaux en provenance de pays ou territoires tiers par la DECISION D’EXECUTION DE LA COMMISSION du 15 décembre 2011
(établissant la liste des pays tiers et des territoires en provenance desquels les importations de chiens, de chats et de furets ainsi que les mouvements non commerciaux à destination de l’Union d’un nombre de chiens, de chats ou de furets supérieur à cinq sont autorisés, et établissant les modèles de certificats pour l’importation et les mouvements non commerciaux de ces animaux à destination de l’Union.)